Quelques infos sur les jeunes au pair étrangers

Accueillir une jeune étrangère à votre domicile vous fait grimacer à cause des démarches à entreprendre pour qu’elle soit (et reste) en situation régulière sur le sol français ? Cela est peut-être plus simple que vous ne le pensez.

La communauté européenne

index

La France a passé un accord avec certains Etats qui facilite les échanges économiques en tout genre mais libère la circulation des citoyens concernés de certaines contraintes. Il s’agit des pays suivants :

  • Allemagne
  • Autriche
  • Belgique
  • Bulgarie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Italie
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni (mais plus trop, en ce moment)
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Conduire en France

Votre jeune fille au pair a le permis ? Elle peut conduire en France librement s’il l’a obtenu légalement, dans un pays membre de l’Union Européenne (UE) et de l’Espace Economique Européen (EEE) et à certaines conditions :

  • Le permis doit être valide ;
  • La jeune fille au pair doit avoir l’âge légal pour conduire en France ;
  • Elle doit conduire conformément aux mentions d’ordre médical inscrite sur le permis ;
  • Bien évidemment, le droit de conduire de la jeune fille au pair ne doit pas avoir été suspendu, restreint ou annulé dans son pays d’origine.

Si c’est un permis hors UE, il peut être utilisé seulement pendant un an, à compter de la date de début de résidence. Au-delà, le titre devra être échangé contre un permis français, sinon considéré comme invalide.

  • La jeune au pair non citoyen de l’UE devra avoir obtenu son permis avant le début de validité de sa première carte de séjour ;
  • Elle doit bien sûr être en cours de validité et rédigé en français (ou accompagné d’une traduction officielle légalisée) ;
  • La jeune au pair doit avoir l’âge légal pour conduire en France et son droit de conduire ne doit pas avoir été suspendu, restreint ou annulé dans son pays d’origine.

Il est également recommandé d’étendre votre assurance auto à votre jeune fille au pair.

Employer un étranger

Lorsque votre salarié est étranger, vous devez contacter la préfecture et leur faire parvenir les pièces suivantes : la copie du titre de séjour valant autorisation de travail, les éléments d’état civil et de domiciliation de l’employeur de l’étranger et la date d’embauche prévue.

Découvrir la crèche