Ce lieu d'éveil

Gérée par la mairie, une collectivité territoriale ou une communauté de communes, la crèche municipale ou collective peut aussi être confiée à un organisme privé. Cette structure subventionnée par l’Etat accueille jusqu’à 60 enfants âgés de 3 mois à 3 ans, parfois de plus lorsque qu’elle propose également un accueil périscolaire (donc pour des enfants déjà scolarisés).

Si « jusqu’en 1972 (!), l’enfant est passé comme un colis par un guichet »[1] et était « posé dans un berceau, seul, sans jouet familier »[2], l’accueil en crèche veut aujourd’hui s’inscrire dans un véritable projet éducatif, social et pédagogique, afin de favoriser l’épanouissement et la socialisation de chaque enfant.

Le saviez-vous ?

La première crèche aurait été fondéeen 1844 par monsieur Jean-Baptiste Firmin Marbeau, alors adjoint au maire du 1er arrondissement de Paris.

L'équipe

On regroupe plusieurs métiers au sein d’une crèche et tous ont leur propre parcours.

  • L'infirmier/ère en puériculture s’assure du bien-être et de la bonne santé des enfants accueillis, et peut encadrer toute une équipe de crèche. Il ou elle veille également à leur éducation et à leur protection.
  • L'auxiliaire en puériculture se calque au rythme des enfants et veille à ce que tous leurs besoins soient assouvis : alimentation, hygiène, éveil et apprentissage de l’autonomie. 
  • L'éducateur/trice de jeunes enfants (EJE) participe au développement et à l’épanouissement de l’enfant. C’est lui qui fait en sorte de le stimuler, par toutes sortes d’activités adaptées.
  • L'équipe technique comprend les personnes qui s’occupent du respect de l’hygiène et d’autre normes, ainsi que des repas (lingère, cuisinier, etc.). Elle est donc indispensable au bon fonctionnement de la structure.
  • Le médecin de crèche dont le recrutement est obligatoire pour les structures pouvant accueillir plus de 20 enfants, fait office de référant médical. Il est présent une demi-journée, une demi-journée tous les 15 jours ou une demi-journée par semaine, selon la capacité d’accueil de la structure concernée. Ainsi, il s’assure du bon développement des enfants. C’est aussi lui qui va rendre définitive l’admission de votre enfant, en rendant un avis médical favorable. Il effectue en effet une visite d’admission, vérifie le carnet de santé et si les vaccins sont à jour.
  • Le/la psychologue de crèche est à l’écoute des parents et soutient l’équipe dans ses questionnements et sa démarche pédagogique. Il observe également les enfants.

 

[1] Laure Leter, Modes de garde, mode d’emploi, Editions Albin Michel, 2014.
[2] Béatrice Fontanel et Claire d’Harcourt, L’Epopée des bébés, de l’antiquité à nos jours, Editions de la Martinière, 2010.

 

→ Coûts et contrat