Une pour tous, tous pour une.

Son statut ne diffère pas beaucoup de celui de la nounou à domicile ; le fait est qu’elle garde des enfants de familles différentes et que ces dernières se partagent non seulement la rémunération, mais aussi les lieux de garde. La nounou en garde partagée a donc deux employeurs. Les coûts sont réduits et en plus, on se fait des copains (autant les enfants que les parents) !

Smiling nanny walking with children in the park. They are holding hands.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Organiser sa garde partagée

La garde partagée requiert un minimum de méthode et il est important que les deux familles soient synchros quant aux modalités de garde.

  • Où les enfants seront-ils gardés ? Sur quel mode d’alternance ?
  • Quels sont vos horaires ? Sont-ils compatibles avec ceux de l’autre famille ? Suite à cela, quelles seront les horaires de la nounou ?
  • Quelles solutions en cas de retard d’un des parents, au moment de récupérer les enfants ?
  • Quand la nounou/les familles pourront elles partir en vacances (définir un calendrier de congés est IMPERATIF) ?
  • Confierez-vous d’autres tâches à votre nounou ? Si oui lesquelles ? Pensez à les définir dans le contrat.
  • Si un des enfants/parents ou la nounou est malade, comment procéderez-vous ?
  • D’autres personnes que vous pourront venir les chercher ? Si oui, qui ?
  • Quelles seront les modalités d’achat des fournitures d’entretien des enfants (couches, poussette double voir triple, nourriture, lits d’appoint, etc.) ?
  • Quel rythme adopteront les enfants ? Quel régime alimentaire ?

Cela reste des questions assez générales ; tout dépend des situations et façon de vivre de chacun. Soyez sûrs d’être « en phase » avec les autres parents, afin qu’il n’y ait pas de malentendu.

Formation

Il n’existe pas d’agrément, ni de formation spécifique au métier d’auxiliaire en garde partagée. L’institut Iperia dispense cependant une formation de 16h pour les salariés, afin de « comprendre les principales caractéristiques liées à la garde partagée ». Les diplômes suivants restent également utiles : CQP garde d’enfant (niveau CAP), le titre assistante de vie aux familles/modules garde d’enfants et le CAP petite enfance.

En tant qu’employeur, vous avez également l’obligation d’informer votre salarié sur son Compte Personnel de Formation (CPF), anciennement appelé Droit Individuel à la Formation (DIF), tous les ans.

Ce dispositif permet aux salariés de bénéficier de formation sur un système d’heures acquises, justement dédiées à la formation. Il dispose en effet de quarante heures par an afin de se former dans les centres dédiés et toutes les formations sont gratuites, mais il a besoin de votre accord si la formation se déroule sur son temps habituel de travail. La rémunération est maintenue mais le parent avançant le salaire est remboursé par l’Agefos PME.

→ Coûts et modalités